De retour, enfin

La plupart du temps, si je laisse quelque-chose de côté pendant sufisamment longtemps, il y a cette espèce d’appréhension qui se crée et prend toute la place lorsque le moment est venu d’y revenir. Bien sûr, c’est pire lorsque la chose en question est publique : si des gens attendent après moi, la pression que je finis par me mettre n’en est que plus grande. C’est tellement étrange de réapparaître comme ça, après plusieurs semaines d’absence et de silence, que je ne sais pas tellement par où commencer. Pardonnez-moi donc si ce qui suit est décousu.

Il y a un peu plus d’un mois, j’ai du fermer précipitamment la boutique en ligne, ne laissant qu’un court message sur Facebook avant de prendre la route en direction de ma Normandie natale. Aujourd’hui, de retour chez moi dans les Monts du Lyonnais, c’est avec quelques mots supplémentaires que j’aimerais prendre le temps de vous expliquer les raisons de cette absence soudaine.

Février a été difficile, c’est le moins qu’on puisse dire. Au début du mois, j’ai perdu un membre de ma famille, Enguerran, mon grand frère que j’adore, discret mais fidèle lecteur de ce blog, attentif et curieux de tout ce que je pouvais faire, imaginer, dessiner, créer… L’une des personnes les plus généreuses que je connaisse, qui laisse un gouffre immense derrière lui, accompagné d’une tout aussi grande leçon de courage.

Si la fin du mois a été plus heureuse, elle n’en a pas été moins chargée, puisque j’ai épousé l’homme qui partage ma vie depuis onze ans maintenant. Mon partenaire et soutien au quotidien, qui veille au bon fonctionnement de ma jolie boutique, entre autres choses. Cerise sur le gâteau si l’on peut dire, nous préparons ensemble un gros déménagement pour le début de l’été prochain, qui a nécessité des déplacements supplémentaires sur Paris – je vous reparle de ce projet et des changements qui l’accompagnent très bientôt.

Décès, mariage, déménagement. J’aurais pu titre cet article ainsi : « Comment cumuler les événements parmi les plus stressants d’une vie et éprouver mille et une émotions aussi diverses qu’intenses chaque minute de chaque journée qui passe sans savoir si les choses vont redevenir normales ni même si elles le peuvent ». A la réflexion, c’est peut-être un peu long, même pour un sous-titre, mais au moins, vous voyez où je veux en venir.

Je ne vais pas m’étendre beaucoup plus sur tout ça, je voulais simplement que les choses soient plus claires pour vous, que vous puissiez savoir ce qui a été l’origine de cette fermeture prolongée. J’ai d’ailleurs une pensée particulière pour toutes celles et ceux qui m’ont laissé d’adorables messages de soutien. Si je n’y ai pas forcément répondu individuellement, soyez sûrs que je les ai tous lu et que j’en ai été très touchée. Du fond du coeur, merci, vous êtes des amours.

 
Créations en cours
 
Aujourd’hui, je suis de retour chez moi, où j’ai retrouvé mon atelier tel que je l’ai laissé en partant, plusieurs créations attendant patiemment sur un coin de mon bureau le moment où je les ferai passer sous le fer de mon graveur. Mais si je veux être honnête – avec vous comme avec moi-même, ça n’arrivera probablement pas demain, ni le jour d’après. J’ai retrouvé mon atelier, mais le coeur, l’inspiration et les rêves n’y ont pas encore repris leur place.

La Terre ne s’est évidemment pas arrêtée de tourner avec ces événements, mais mon monde à moi a irrémédiablement basculé en ce mois de Février, et reprendre mes habitudes et petites routines comme si rien n’avait changé m’est impossible pour le moment. Chaque chose en son temps, n’est-ce pas ? Pour l’heure, j’ai malgré tout une bonne nouvelle à vous annoncer : la boutique est de nouveau ouverte, et si je ne souhaite pas reprendre de commandes personnalisées dans l’immédiat, c’est tout de même avec plaisir et les bras grands ouverts que je vous y accueillerai.

En attendant que les muses viennent se réinstaller dans mon atelier-cocon et que j’y reprenne mes marques pour assurer la suite du parcours (à grands renforts de bougies, boissons chaudes et plaids douillets), portez-vous bien, et surtout, prenez soin de vous et de ceux que vous aimez ♥
 

Laisser un commentaire